Des cas de fièvre virale hémorragique à virus Ebola, maladie hautement contagieuse et mortelle, ont été signalés en Guinée Conakry (69 morts). Des investigations sont menées dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest. Le Togo n’est pas touché pour le moment, mais par mesure de précaution, le gouvernement a mis en garde jeudi la population.

Toutes les personnes pensant développer les symptômes de la maladie sont invités à contacter d’urgence les centres sanitaires.

Cette maladie qui a déjà causé un nombre important de décès se transmet essentiellement d’une personne malade à une personne saine et aussi par des objets souillés appartenant à des personnes malades ou décédés. Aussi, la consommation de viande d’animaux de brousse infectés peut-elle être également une source de contamination.

Le virus Ébola peut provoquer de graves flambées épidémiques de fièvre hémorragique virale chez l’homme, avec un taux de létalité pouvant atteindre 90%.

Mesures à prendre

* Ne pas se serrer les mains
* Ne pas toucher tout animal trouvé mort en forêt
* Ne pas manipuler sa viande
* Ne pas toucher sans protection les vomissures, le sang, la selle d’un malade souffrant ou ayant succombé d’Ebola
* Ne pas dormir avec le malade de la fièvre d’Ebola
* Ne pas rester sans protection près d’un malade d’Ebola
* Ne pas toucher ou manipuler les vêtements et autres objets souillés
* Ne manipuler les vêtements et linge des malades que protégé et les bouillir avant de les laver
* Eviter la pratique de toute scarification coutumière, tatouage pendant l’épidémie
* Ne pas toucher et/ou laver les cadavres
* Se faire injecter dans des conditions de protection édictées par les normes dans ce genre des circonstances

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom