Tanko Timati

Le bureau de l’Assemblée nationale du Togo au titre de la sixième législature est connu depuis le mercredi 23 janvier.

Togo-ces choses que vous ignoriez sur Mme Tsegan Yawa Djigbodi, la première femme élue présidente de l’Assemblée Nationale
Mme Tsegan Yawa Djigbodi, Présidente de l’Assemblée Nationale le mercredi dernier

Véritable inconnue pour certains, la toute première femme présidente du parlement togolais, est loin d’être une débutante dans la sphère politique togolaise.

Désormais deuxième personnage de l’Etat, Mme Tségan Yawa Djigbodi est la trésorerie du parti Union pour la République (UNIR).

Elle a siégé pendant 5 ans dans le précédent bureau où elle occupait la première questure. Elle devient la 13e présidente d’Assemblée nationale au Togo.

Inspectrice des impôts, elle a fait sa carrière à la Direction générale des impôts (DGI) avant d’être nommée en octobre 2010, directrice de cabinet du ministre des transports de l’époque, Ninsao Gnofam.

À 48 ans, Mme Tségan est originaire de Kpélé (Kloto), et mère de 3 enfants.

Elle est une femme engagée et de terrain, coordinatrice de la Convention des Femmes Unir dans la région des Plateaux Ouest.

Les deux qualificatifs qui la décrivent sont la rigueur et l’ambition. En effet pour son entourage proche, elle « préfère mettre en avant la rigueur qu’elle met dans tout ce qu’elle entreprend ».

Durant les cinq prochaines années, selon certains observateurs de la situation politique du Togo, elle aura pour priorité l’opérationnalisation des réformes constitutionnelles et institutionnelles et la redynamisation d’un parlement, souvent accusé et pas nécessairement à tort, d’être une simple chambre d’enregistrement.