Le Président Faure E. Gnassingbé est ce vendredi 22 février dans la capitale ghanéenne. Il prendra part, aux côtés de ses homologues du Ghana, de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso, à un Sommet sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme dans la sous-région.

C’est le président ghanéen Nana Akufo-Ado qui est à l’initiative de cette rencontre. Elle fait suite à une réunion des ministres en charge de la Défense, de la sécurité, et des responsables des services de renseignement, de ces quatre pays voisins.



Depuis quelques mois, le Burkina Faso est devenu le ventre mou de ces 4 pays de la sous-région en matière de défense et de lutte contre le terrorisme. Il s’agit à travers cette rencontre de définir de nouvelles stratégies devant permettre de lutter efficacement contre ces fléaux qui mettent à mal le développement de ces pays.

Le président togolais devrait regagner Lomé en fin de journée.