La population togolaise se doublera dans 30 ans et l’Allemagne s’active déjà pour soutenir le Togo afin de faire face aux défis liés au développement économique et agricole, à la bonne gouvernance, à la décentralisation, à la santé et à l’énergie.

Une rencontre s’est ouverte ce mardi 12 mars 2019 à Lomé et réunit les autorités togolaises et allemandes. Elle se veut un cadre d’échanges pour évaluer les efforts des deux (2) pays en matière de développement.

Togo L’Allemagne prête pour accompagner le développement économique et agricole des populationsLa délégation allemande a présenté ses préoccupations liées à la réforme des institutions. Pour M. Christoph Sanders, Ambassadeur d’Allemagne au Togo « il est important d’avancer maintenant avec les réformes dans un esprit national et inclusif ».

« Malgré nos efforts communs, le Togo est toujours confronté à de grands défis de développement. Je pense à la modernisation de l’agriculture, le processus de la décentralisation et la création de perspectives pour la jeune population togolaise qui se doublera d’ici 30 ans. L’Allemagne est prête pour accompagner le Togo sur la route vers l’émergence. Néanmoins, l’aide publique au développement ne suffira pas, il faudra une contribution complémentaire du secteur privé », a pour sa part souligné Madame Brigitte Pickel, cheffe de la délégation allemande.

« Nous voudrons espérer que ces négociations intergouvernementales ouvrent encore de nouvelles perspectives pour une consolidation de l’appui technique et financier de la République fédérale d’Allemagne à la mise en œuvre du Plan national de Développement (PND 2018-2022) », a confié Madame Tignokpa Ayawovi Demba, ministre de la Planification du Développement et de la Coopération.