Elle est même qualifiée du fruit idéal à utiliser lors de la rupture du jeûne du Ramadan. La datte, puisque c’est d’elle on parle, est un fruit comestible du palmier dattier, cultivé en Afrique du nord et au moyen orient.

« Si vous devez rompre le jeûne, faites-le avec des dattes parce qu’elles sont une bénédiction », préconisait le Prophète Mohamed (PSL) il y a 14 siècles.



En ce mois béni du Ramadan, un petit rappel sur 5 vertus de ce fruit :

-La datte est riche en glucides et pauvre en graisses

La datte est excellente pour la santé car elle est riche en fructose, dextrose, saccharose, maltose. Des glucides qui sont de vraies sources d’énergie pour l’organisme. Ces glucides permettent aussi de lutter contre l’hypertension artérielle.

-La datte est riche en fibres

Pour rester en bonne santé, il est indispensable de manger des aliments riches en fibres. Les dattes permettent également de favoriser une bonne digestion et combattent les constipations passagères.

-La datte est riche en minéraux

On trouve en effet du potassium, du magnésium, du phosphore ou encore du calcium dans les dattes. En consommant les dattes, les risques d’accident vasculaire cérébral (AVC) sont réduits.

-La datte combat la fatigue

La datte est un fruit qui, lorsqu’on le consomme, combat la fatigue et renforce votre système immunitaire. Elle offre un véritable apport énergétique recommandé chez les grands sportifs.

-La datte réduit la douleur de l’accouchement

Une étude menée par une équipe de chercheurs de l’Université de Jordanie révèle qu’une alimentation riche en datte permettrait la réduction des saignements et de mieux gérer l’après accouchement.

Faut-il le rappeler, même si elles ont l’avantage de rassasier et de combler les petites faims, il est préférable de limiter la quantité, soit trois dattes par jour, car l’excès de chaque chose est nuisible.