Les candidats retenus dans le cadre des prochaines élections des conseillers municipaux sont connus depuis ce mercredi.

Lire aussi : Togo / Aïd El-Fitr : le message du Président Faure Gnassingbé à la communauté musulmane



Dans un communiqué de la Cour suprême ce jour, l’institution, présidée par le juge Akakpovi Gamatho, indique que conformément « aux dispositions de l’article 283 du code électoral, la liste définitive des candidats à l’élection des conseillers municipaux du 30 juin 2019 est publiée et affichée au siège du greffe de la Cour suprême, au siège de la CENI et dans les CELI ».

Cette liste de la Cour suprême permettra d’enlever les candidats non en règle parmi les 11.447 candidatures provisoires déposées et en lice pour les 1 527 sièges à pourvoir.