La branche locale de l’organisation FHI 360 recherche pour les besoins de service au bureau du Togo, deux (2) candidats qualifiés pour le poste de Chargé du Suivi et évaluation (S & E) dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Ending Aids in West Africa : #EAVVA »

Les Chargés de Suivi et Evaluation fournissent l’assistance technique aux structures de mise en œuvre du projet au Togo pour une opérationnalisation optimale de leur plan de suivi et évaluation.



Lire aussi : Togo : le ministère du Développement à la Base recrute pour ces 6 postes (7 juin)

DESCRIPTION DES TACHES ET RESPONSABILITES

Sous la supervision du Responsable Suivi-Evaluation, les Charges du Suivi et Evaluation seront chargés de contribuer à la mise en œuvre et la pérennisation d’un système de suivi-évaluation qui permette de s’assurer que les structures de mise en œuvre soumettent dans les délais, des rapports de suivi réguliers et de bonne qualité, procéder à une vérification directe des données et assurer la cohérence interne et la validité des données à travers des contrôles trimestriels de données auprès de ces partenaires ; contribuer à la préparation et à la soumission des rapports d’étape requis suivant les périodicités convenues avec le bailleur ; faciliter l’interprétation et l’exploitation des données de S & E et promouvoir l’utilisation appropriée des données du programme afin d’éclairer la prise de décisions ; faciliter l’évaluation de l’état d’avancement la résolution des problèmes et l’élaboration d’actions permettant d’assurer la cohérence entre les activités planifiées et les résultats effectifs ; exécuter toute autre tâche commandée par le superviseur direct, afin d’appuyer la gestion, la supervision, le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre du projet #EAWA.

Lire aussi : Gabon : Mauvaise nouvelle pour le président Ali Bongo

EXIGENCES MINIMALES : Diplôme d’études supérieures en santé publique, en démographie, en sociologie, en épidémiologie, en biostatistique, en psychologie ou dans toute discipline connexe.

Un minimum de 5 ans d’expérience dans le domaine du suivi, de l’évaluation et de la recherche liés aux programmes de santé publique, et au moins 3 ans d’expérience dans la mise en œuvre de programmes de lutte contre le VIH pour le compte de l’USAID ou de PEPFAR.

Une expérience avérée en matière de détermination d’objectifs de lutte contre le VIH/SIDA et de production de rapports y relatifs.

Excellentes aptitudes rédactionnelles et verbales, en relations interpersonnelles et en présentation, Expérience avérée et familiarité avec l’utilisation des méthodes qualitatives et quantitatives de recherche, l’analyse des données, les techniques d’échantillonnage et l’élaboration de systèmes de S & E dans les pays en développement.

Compétences linguistiques avérées en français et minimales en anglais.

CONDITIONS DE TRAVAIL ET D’APTITUDE PHYSIQUE :

Le candidat doit être en mesure de voyager à l’intérieur du Togo et dans les pays de la région.

Les candidats intéressés peuvent soumettre leur curriculum vitae (CV) de 4 pages au plus et une lettre de motivation de 2 pages au plus à l’adresse email suivante : [email protected] et en copie : [email protected] au plus tard le 19 juin 2019 à  17 heures GMT.