Des individus armés ont ouvert le feu, aux environs de 17h ce dimanche 9 juin, jour du marché de la localité, faisant plus d’une dizaine de morts, a-t-on appris de la presse locale ce lundi.

Les assaillants dans leur fuite, auraient ouvert également le feu sur un site d’orpaillage, dans les environs de Koutougou, une commune située à peu près 30 km d’Arbinda.

Lire aussi : Guide pratique des affaires au Togo : Focus Yakou lance son vadémécum ce mardi à Lomé

La commune d’Arbinda est située dans la région du Sahel, à 90 km de Djibo, chef-lieu de la province du Soum, localité située à plus de 210 Km de Ouagadougou. Une région sujette à de multiples attaques terroristes, depuis plusieurs années.

Les premiers bilans font étant de 17 morts. Mais pour l’heure, les autorités burkinabè n’ont pas encore confirmé ce chiffre.

*Image d’illustration