Le ministre Payadowa Boukpessi donne des précisions sur l’état d’avancement des préparatifs des élections locales du 30 juin prochain.

Interrogé au cours d’une émission radiophonique, le ministre s’est réjoui de ce que tout avance sans contrainte majeure.



Lire aussi : Attaque au Mali : le message du président Faure Gnassingbé au peuple malien

« Les préparatifs sont très avancés, il n’y a rien qui manque. On est prêt pour les élections locales. Si nous faisons des élections locales, c’est parce qu’il y a problème avec les délégations spéciales actuelles en place depuis 2001 », a expliqué le ministre.

Rappelons que les premières élections locales ont eu lieu au Togo en 1987.