Laurent Gbagbo pourrait regagner la Côte d’Ivoire plutôt que prévu, après un éloignement de près de huit ans. Pour ce faire, l’ancien président ivoirien met les bouchées doubles pour un retour en fanfare sur les rives de la lagune Ebrié.

Lire aussi : Nom de la future monnaie unique de la CEDEAO : Eco arrive premier                                                                                                        



Laurent Gbagbo, son retour se précise

Acquitté à la mi-janvier par la Chambre préliminaire I de la Cour pénale internationale (CPI), puis libéré sous conditions par la Chambre d’appel de la Cour, Laurent Gbagbo vit en résidence à Bruxelles, la capitale belge. L’ancien président avait pourtant manifesté l’ardent désir de rentrer en Côte d’Ivoire. Mais la procédure engagée contre lui suivant son cours, il s’est résigné à attendre (im)patiemment la décision finale des juges afin de se situer.

L’ancien chef de l’Etat ivoirien ne s’ennuie pour autant pas. Même si jusque-là c’est le black-out total autour de lui, il n’en demeure pas moins que le Woody de Mama reçoit beaucoup de visites. Parents, amis, connaissances, alliés politiques se bousculent au portillon pour exprimer leur compassion au fondateur du Front populaire ivoirien (FPI).

Lire aussi : Bénin : Le Président Patrice Talon réitère son amitié à Boni Yayi

L’ancien chef de file des refondateurs, qui vient de prendre les rênes de son parti, a toutefois un projet à court terme en tête. Comment prendre une part active à la présidentielle de 2020 aux côtés de son parti, le FPI, et contribuer à la réconciliation nationale ?

Conscient que ce n’est pas en étant éloigné de la Côte d’Ivoire qu’il pourrait jouer ce rôle qu’il s’est assigné, le président Gbagbo prépare activement son retour à Abidjan. Dans son livre coécrit avec François Mattei, Gbagbo avait d’ores et déjà annoncé les couleurs : « Mon ambition, c’est de revenir chez moi, en Côte d’Ivoire. J’ai réservé une maison pour m’accueillir. I go back home ! » Avant d’ajouter : « J’ai déjà fait acheter des matelas pour remplacer ceux qu’on m’a volés dans ma petite maison du village. On m’a aussi pris tous les draps, et un minuscule frigo posé à côté de mon lit. »

A cela s’ajoute une véritable bataille procédurale au niveau de La Haye, ainsi que des démarches diplomatiques en vue de facilité ce retour tant attendu par tant d’Ivoiriens. Nous apprenons par ailleurs que des discussions seraient engagées avec les autorités ivoiriennes pour un retour négocié.

En attendant que tout rentre dans l’ordre, Laurent Gbagbo continue de se tenir loin des caméras et autres apparitions publiques. Cette discrétion continue d’alimenter toutes sortes de supputations en Côte d’Ivoire et en Afrique.

Avec Afrique-sur7

Miss Togo 2019