La troisième édition de la fête traditionnelle Dunenyo Za célébrée par les communautés Agoenyive, Bè et Aflao, se tiendra à Agoènyivé du 9 au 18 août 2019.

L’information a été rendue publique par les organisateurs de ladite fête au cours d’une conférence de presse qui s’est déroulée ce 27 juillet à l’hôtel Base 228 en présence des autorités, des natifs et résidents des trois communautés.



Lire aussi : Togo : le braqueur surnommé ‘cimetière’ est mort !

Cette année, un accent particulier est mis sur le rapport entre la culture et le développement puisque pour le président d’organisation de Dunenyo Za, M. Agbovi Vincent, enseignant chercheur à l’Université de Lomé, « la culture n’est plus seulement une composante du développement, mais en constitue le socle ».

Les activités sont placées sous le thème « Les communautés Agoenyive, Bè et Aflao face aux défis du développement local », un thème qui rime bien avec l’actualité togolaise.

Lire aussi : RDC : Déguisé dans une voiture non officielle, le président Félix Tshisekedi fait arrêter un policier pour lui avoir demandé un pot-de-vin

Pour cette troisième édition de Dunenyo Za, plusieurs activités sont prévues telles que les démonstrations culturelles, traditionnelles et ludiques, une conférence-débat, les soirées récréatives riches en chanson du terroir et le tout sera clôturé en beauté par une finale de football sur le stade d’Agoenyive le 18 août 2019 au lendemain de l’apothéose.

Outre les activités festives, plusieurs objectifs sont poursuivis par la célébration de Dunenyo Za. Il s’agit de contribuer à l’union des populations du Grand Lomé pour leur développement culturel et socio-économique, de renforcer les liens culturels et les rapports humains entre les populations autochtones du grand Lomé et celles qu’elles accueillent depuis des décennies et aussi, œuvrer pour l’émergence et l’affirmation de l’identité culturelle des peuples Agoenyive, Bè et Aflao.

Lire aussi : Togo : 2 braqueurs abattus par la police ce dimanche 28 juillet 2019

Plus qu’une simple fête traditionnelle, Dunenyo Za est un vecteur de développement communautaire. Et c’est là, la particularité de la célébration de cette année 2019. Les projets de développement communautaire en gestation sont immenses. Le président d’organisation, M. Agbovi Vincent a pris soin de les relever lors de cette conférence de presse. Ce sont la fabrication de 600 tables bancs pour les élèves des 6 communes de la préfecture d’Agoenyive, la pause de la première pierre et de la plaque d’identification annonçant la construction d’un parc culturel Dunenyo sur le site de la place publique d’Agoenyive-Apelebuime et la pause d’une plaque d’identification pour l’édification d’un monument dénommé « carrefour Kpodohoe » au rond-point en face du CEG d’Agoenyive Centre afin de restaurer le vrai nom de cet endroit.

Lire aussi : Voici enfin la mise à jour WhatsApp que l’on attendait

Le Président du Conseil fédéral de Dunenyo Za à travers son allocution qui a mis fin au lancement de la troisième édition de la fête traditionnelle, invite les gouvernants et toute la population à prendre exemple sur eux car estime-t-il « nous, nous arrivons à vivre en symbiose malgré nos différentes appartenances politique et religieuse ».