Les résultats des élections municipales partielles du 15 août dernier sont connus. La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a procédé à la proclamation ce mardi 20 août à son siège à Lomé.



Lire aussi : RDC : les dernières tractations pour l’annonce du 1er Gouvernement de Félix Tshisekedi

63 sièges étaient à pourvoir dans les cinq (5) communes notamment dans l’Avé 2, le Bassar 4, l’Oti-Sud 1, le Wawa 1 et le Zio 4.

Lire aussi : [Vidéo] La mère de DJ Arafat, Tina Glamour, fait un scandale sur les lieux de l’accident de son fils

Le parti présidentiel, UNIR, comme à l’instar de l’élection du 30 juin dernier, remporte la majorité avec 42 sièges.

Lire aussi : [Vidéo] Un Américain condamné à 160 ans de prison pour avoir imité le jeu GTA dans la vraie vie

Pour rappel, les Togolais ont élu leurs conseillers municipaux le 30 juin 2019. Mais les élections n’avaient pas pu se tenir dans 3 communes (Avé 2, Bassar 4 et Oti-Sud 1) pour des raisons techniques selon la CENI. Dans les Communes de Wawa 1 et Zio 4 en revanche, la Cour suprême a procédé à l’annulation du scrutin pour irrégularités. Le Togo compte en tout 117 communes représentées par 1517 conseillers municipaux.

Voici l’intégralité des résultats provisoires par liste   

Unir: 42

Indépendant Avé en marche : 6

ANC : 4

CAR : 3

Indépendant Avé d’abord : 2

EDC Avé : 1

Coalition rénovée CAR-MCD : 1

NET : 1

C14 : 1

UFC : 1

Indépendant Gapé debout : 1