L’avocat de la famille Houon, maitre Alain Bokola, a fait savoir qu’Arafat dj n’était pas un mauvais garçon comme le pensent de nombreux mélomanes de la musique ivoirienne. Il a dévoilé qu’Arafat a longtemps été persécuté par des artistes ivoiriens.

Le boss de la Yorogang, Arafat dj, de son vivant, était sévèrement critiqué par plusieurs mélomanes de la musique ivoirienne qui lui reprochaient, d’être vulgaire, impoli et bagarreur. Pour certains, le fait qu’Arafat dj ait été isolé ces derniers jours par rapport à ses concerts, était la résultante de ses différents agissements qui n’étaient pas faits pour honorer la musique ivoirienne.



Interrogé par abidjanshow.com, l’avocat de la famille Houon a révélé que l’image que le Daishikan présentait sur les réseaux sociaux, ne reflétait pas la réalité «Houon Ange Didier est un exemple de haut cadre qui s’est occupé de sa famille. Sa femme et ses enfants n’ont rien à envier aux cadres de ce pays. Certaines personnes ont tout dit de Didier sur les réseaux sociaux. Mais lorsque l’on le voit à la maison, on découvre une autre personne. Arafat dj était timide, généreux et très respectueux. Tous ceux qui l’ont connu, ne diront pas le contraire. »

Lire aussi: 15 000f de quête le dimanche ; le pasteur se fâche et insulte les fidèles

Poursuivant, maitre Alain Bokola a soutenu que le boss de la Yorogang a longtemps été persécuté par ses propres ‘’frères’’ ivoiriens qui voulaient nuire à sa carrière. ‘’Ce sont les artistes ivoiriens qui ont voulu gérer la carrière d’Arafat dj, qui opposés au refus du roi du Coupé Décalé, ont créé la turbulence dans la carrière du patron de la YoroGang. Il a été critiqué, vilipendé, boycotté durant plusieurs années par ses frères ivoiriens qui n’ont pas accepté de voir son étoile briller haut dans ce monde. Ne supportant plus cette sorcellerie, Arafat dj a décidé de réagir en manifestant sa colère comme il le pouvait. Cela, en se réfugiant dans les mains des chinois. Les ivoiriens lui ont mis une pression inutile et méchante, le faisant vivre sous une très grosse tension’’, a déclaré Maitre Bokola.

Afrique-sur7.fr