DJ Arafat a reçu à titre posthume le plus grand ordre de Côte d’Ivoire. Il a été fait chevalier de l’ordre national à titre posthume. Cette décoration a été faite par le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman sur instruction du président de la République.

Lire aussi : Profanation de la tombe de DJ Arafat : 12 personnes déjà arrêtées ; enquête en cours



Fait chevalier dans l’ordre national du mérite en septembre 2018 par le ministre de la Culture et de la Francophonie, DJ Arafat a reçu ce samedi 31 août l’ordre suprême de la Côte d’Ivoire, mais cette fois à titre posthume. Il a été fait chevalier de l’ordre national.

Cette distinction, a souligné Maurice Bandaman intervient pour « l’importante contribution de DJ Arafat au rayonnement de la musique ivoirienne et de l’influence culturelle de la Côte d’Ivoire et dans le monde ».

Lire aussi : Profanation de la tombe de DJ Arafat : Hamed Bakayoko réagit !

La décoration a été d’abord déposée sur le cercueil de DJ Arafat avant d’être remise à sa famille. Après cette distinction, le cortège funèbre a pris la direction du cimetière de Williamsville.

Avec L’Infodrome