La plupart des sénateurs tombent des nues… Ce mardi, le quotidien français Le Monde révèle dans une enquête très fournie que le Sénat abrite, dans ses réserves, des objets plutôt surprenants, ayant appartenu aux nazis.

Des reliques qui remontent probablement à l’occupation du palais du Luxembourg par la Luftwaffe, l’armée de l’air allemande, pendant la Seconde Guerre mondiale, avant son départ le 25 août 1944.



Parmi ces objets, plusieurs ouvrages en allemand, frappés des tampons “Luftflotte West” ou “Luftkreiskommando”, un appareil respiratoire allemand et une lampe à gaz ont été retrouvés dans l’”abri de défense passive” du Sénat, soit un bunker aménagé en 1937 sous le jardin du Petit Luxembourg.

Lire aussi: 5 morts déjà dans les violences xénophobes en Afrique du Sud

Quelques pièces de mobilier et un buste en métal d’Adolf Hitler, dont la direction de la communication du Sénat dit ignorer “l’origine” auprès du Monde, sont également conservés dans les réserves. Un drapeau nazi a aussi été retrouvé aux archives.

“C’est une découverte pour beaucoup de gens, tout le monde tombe de haut”, assure le service communication du palais, contacté par le quotidien du soir.

 

bfmtv.com