Une cérémonie de mariage, samedi dernier, dans l’État d’Edo, au Nigeria, a tourné au vinaigre. Une femme, qui a pris d’assaut l’église, s’est saisie du microphone du pasteur, et a accusé le marié de l’avoir abandonnée et a demandé à ce que la cérémonie de mariage soit immédiatement arrêtée.

Lire aussi: Voici ce que deviendra la Yorogang après la mort de Dj Arafat



L’incident s’est produit lors du mariage entre un certain Dele et une certaine Blessing. L’ex abandonnée aurait appris le mariage via un post Facebook.

La femme en colère, qui s’était planquée dans l’église avec des hommes depuis 6 h 30 du matin, avait attendu patiemment que la cérémonie de mariage débute à 12 heures pour se manifester.

Lire aussi: Liberia : la fièvre lassa fait 21 morts

Les problèmes ont commencé lorsque le pasteur officiant a demandé à la communauté si quelqu’un avait une raison pour s’opposer à cette union. L’ex s’est présentée à l’autel, a retiré le microphone des mains du pasteur et a crié : “Non! Non ! ce mariage n’aura pas lieu”.

Elle a raconté comment le marié avait proposé de l’épouser en 2017, après une relation qui avait duré sept ans. Elle a aussi révélé à la congrégation qu’elle avait conclu une alliance avec Dele devant l’autel de l’église qu’il fréquentait auparavant.

Lire aussi: Prélim Qatar 2022/Comores-Togo : le compte à rebours a commencé pour les Éperviers au grand complet

À la suite de toutes ces informations, la nouvelle épouse s’est effondrée, tandis que Dele s’est fondu en larmes.

Dele a assisté à mon anniversaire il y a quelques semaines. Vous serez surpris de savoir que Dele venait encore me voir à la maison les nuits, a-t-elle révélé avant de demander : ”Pourquoi ferais-tu pareille chose quand ton mariage aura lieu bientôt ?”.

Lire aussi : Togo : préparatifs pour les obsèques de la star Jimi Hope

Après cette question, l’assistance a vidé l’église. La mariée transportée dans un centre de santé. L’homme, le regard vide.

Aux dernières nouvelles, les familles sont en négociation pour trouver une solution à l’amiable.