Depuis l’annonce de la création de la nouvelle monnaie communautaire, l’Eco, des voix se sont levé pour mettre en garde contre cette nouvelle devise qu’elles considèrent comme un simple changement de dénomination du F CFA.

Lire aussi : Togo : Le Fnfi a un nouveau Directeur général



Or, le collectif panafricain Sortir du F CFA affirme avoir un avis contraire sur la question.

Selon lui, « la création de cette monnaie unique pourrait être un événement politique majeur vers une intégration des économies de nos différents pays et porterait un coup fatal au franc CFA », affirme-t-il dans un communiqué.

Lire aussi : Miss Ghana 2019 : Démission de la 1ère dauphine

Toutefois, le collectif appelle au report de la mise en place de la monnaie car « aucune stratégie, aucune feuille de route sensée et aucun Chef d’Etat au sein de la CEDEAO n’incarne suffisamment ce projet pour qu’il puisse aboutir si rapidement ».

Lire aussi : Cameroun : Patrick Mboma candidat au poste de sélectionneur des Lions Indomptables

En outre, dit-il, « 2020 sera une année électorale dans nombre de pays de la CEDEAO, c’est le cas au Togo, au Niger et en Côte d’Ivoire. Il est difficilement concevable que ces Chefs d’Etats puissent s’engager dans un chantier d’une telle ampleur au vu de leur faible niveau de popularité dans leur pays respectif ».

Avec Senenews