La 11ème édition du concours international « Génies en herbe » organisée par l’Ohada (Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires) s’est tenue du 9 au 14 septembre 2019 à Lomé.

Lire aussi : ECO : Le Collectif sortir du F CFA appelle au report de son entrée en vigueur

Cette 11ème édition a rassemblé des participants venus de 11 pays africains. Le ministre de la justice du Togo, M. Pius Agbetomey, a prononcé un discours inaugural lors de la cérémonie d’ouverture qui a eu lieu à l’Université de Lomé.

IFT

L’ambassadeur de France au Togo, M. Marc Vizy, a reçu les organisateurs et les participants à l’occasion d’un cocktail à la résidence de France où il a salué le travail accompli par l’Ohada, organisation panafricaine qui œuvre à l’harmonisation du droit des affaires en Afrique depuis 1993.

Lire aussi : Miss Ghana 2019 : Démission de la 1ère dauphine

De la cérémonie d’ouverture, marquée par le discours du ministre, à la remise des prix qui s’est déroulée le 14 septembre à l’institut français du Togo, cet évènement aura été une véritable réussite.

Il a également été marqué par la présence de M. Pierre-Olivier Lobe, président du Comité International Génies en Herbe Ohada (Cigho) ainsi que celle de M. Paul Bayzelon, initiateur du droit Ohada.

Avec L’Ambassade de France au Togo