Cristiano Ronaldo a philosophé un livre à la main sur le résultat du vote The Best qui a placé Lionel Messi assez largement en tête des suffrages. La star portugaise était sur son canapé pendant la cérémonie qui a eu lieu à la Scala de Milan, lundi soir.


Lire aussi : Cristiano Ronaldo : « Les gens sont stupides et parlent trop »

Etait-il au courant qu’il ne gagnerait pas ? Comme l’an passé à la même époque, Cristiano Ronaldo ne s’est pas déplacé pour la cérémonie des Trophées The Best. L’international portugais a profité de sa soirée en compagnie de son fils pour se mettre en scène, occupé à la lecture d’un livre dans un style décontracté, pendant que Lionel Messi, son éternel rival, recevait le titre de meilleur joueur de l’année.

« La patience et la persistance sont deux caractéristiques qui différencient le professionnel de l’amateur », a déclaré le Portugais sur Instagram. Comprenez ce que vous voudrez. Puis il a poursuivi : « Tout ce qui est grand aujourd’hui a commencé petit. Vous ne pouvez pas tout faire, mais vous pouvez faire tout ce que vous pouvez pour faire de vos rêves une réalité. Et gardez en tête qu’après la nuit, l’aube arrive toujours ».

Cristiano Ronaldo, s’il n’était pas présent à la Scala de Milan, a bien voté cependant. Pas pour lui (il ne pouvait pas), ni en faveur de Messi d’ailleurs. Car contrairement à l’Argentin, qui avait choisi de récompenser le quintuple Ballon d’or, ce dernier a préféré, dans l’ordre, Matthijs de Ligt, Frenkie de Jong et l’international français du Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé.

Lire aussi : Cristiano Ronaldo : « Je ne fais confiance qu’à 4 personnes dans le monde »

La stratégie maintes fois éprouvée n’a pas payé cette fois-ci. Lionel Messi a fait la différence avec les votes du public et des sélectionneurs, qui l’ont préféré à Cristiano Ronaldo dans l’ensemble. Les capitaines ont permis à l’Argentin de devancer Virgil Van Dijk. Quelques minutes après l’annonce du triomphe de Lionel Messi, la sélection portugaise a apporté son soutien à Cristiano Ronaldo.

Avec BFM