Mauvaise nouvelle pour les accros aux smartphones. Selon une étude britannique, emporter son téléphone aux toilettes augmenterait le risque de contracter des hémorroïdes.

Interrogée par le Sun Online, la docteure Sarah Jarvis explique que cette pathologie peut se développer plus facilement lorsque l’on reste “assis longtemps sur les WC”.



Entretien téléphonique : 5 conseils pour réussir par la voix

Comme le précise le journal, cette position effectue une pression sur les veines autour et à l’intérieur des fesses, pouvant conduire à une dilatation.

Il est donc conseillé de ne pas s’attarder outre mesure aux toilettes, et de continuer à consulter son fil d’actualité ailleurs, dans une assise plus confortable. Il en va de même pour les lecteurs assidus.

Autre risque que constitue l’usage des téléphones au petit coin : la propagation de germes, comme la salmonelle, ou du novovirus.

Selon la médecin Lisa Ackerley, ils se transmettent sur la peau au travers du papier hygiénique, puis se dépose depuis vos doigts sur votre smartphone.

“Gardez le téléphone dans votre main gauche. Ne touchez rien d’autre avec votre main gauche”, conseille-t-elle dans le quotidien anglais.

Tech : Le Rwanda lance des smartphones 100 % “fabriqués en Afrique”

Sans tomber dans la paranoïa sanitaire, il est donc important de faire attention aux microbes présents sur son smartphone, et, comme l’explique le docteur Frédéric Saldmann , de nettoyer régulièrement son écran.

Avec RTL