Tanko Timati

Le Président de la République Abdelaziz Bouteflika, 81 ans, a adressé, ce dimanche 10 février 2019, un message au peuple algérien, dans lequel il a annoncé sa candidature pour l’élection présidentielle du 18 avril prochain.

Dans son message de candidature, pour un 5e mandat, le président Bouteflika a estimé qu’il n’a pas les mêmes capacités physiques qu’avant, mais, la volonté de servir la patrie ne l’a jamais quitté.

Idée de Cadeau pour la Pâques

«Ce sont sans doute, les avancées qu’a réalisé notre pays et la conscience des citoyens des enjeux et difficultés qui le guettent, qui ont amené, ces derniers mois, de nombreuses voix au sein de la classe politique et de la société civile à encore me solliciter pour poursuivre ma mission au service de la patrie», a écrit le président dans son message.

«Je voudrais exprimer, ici, ma profonde reconnaissance aux auteurs de ces appels dont j’ai perçu les attentes. Ils me rassurent que je n’ai pas déçu la majorité de notre peuple, même si je n’ai certainement pas concrétisé la totalité de mes engagements envers lui, ni encore moins satisfait toutes ses attentes et ses ambitions qui sont grandes», a-t-il ajouté.

Le président a estimé que «Dans le même temps, je suis conscient que notre pays a encore de grands chantiers à prendre en charge et à parachever et de grands défis à relever».

«Bien sûr, je n’ai plus les mêmes forces physiques qu’avant, chose que je n’ai jamais occultée à notre peuple, mais la volonté inébranlable de servir la Patrie ne m’a jamais quitté et elle me permet de transcender les contraintes liées aux ennuis de santé auxquels chacun peut être un jour confronté», a-t-il indiqué.

Algérie-Même diminué physiquement, le Président Bouteflika veut toujours ‘servir la Patrie’
Le Président algérien Bouteflika

Selon lui «Cette volonté et mon engagement au service de la Patrie se nourrissent d’un attachement indéfectible au serment que j’ai fait aux glorieux chouhada et partager avec les vaillants moudjahidine, mes compagnons dans la lutte de libération nationale».

«C’est dans ce contexte, en réponse à toutes les sollicitations et dans un esprit de continuité dans l’accomplissement d’un devoir ultime, que j’annonce aujourd’hui ma candidature à l’élection présidentielle du mois d’avril prochain», a-t-il expliqué.