Ali Bongo s’affiche avec l’acteur afro-américain Samuel Jackson et lui décerne un passeport Gabonais

En séjour au Gabon depuis une semaine, l’acteur afro-américain Samuel Leroy Jackson, a officiellement reçu, ce jeudi 01 août 2019 un passeport gabonais des mains du ministre des Affaires étrangères, Alain Claude Bilie-By-Nze.

Ali Bongo s’affiche avec l’acteur afro-américain Samuel Jackson et lui décerne un passeport Gabonais

Lire aussi : Togo-Ghana : un nouvel Ambassadeur nommé par Akufo-Addo à Lomé

C’était un engagement pris par le président gabonais depuis 2015, à l’issue de la première rencontre célébrant à Libreville, la décennie des Afro-descendants décrétée par les Nations Unies.

Lire aussi : Togo / OTR : 5 agents qui ont détourné 17 milliards FCFA condamnés

 2Ali Bongo s’affiche avec l’acteur afro-américain Samuel Jackson et lui décerne un passeport Gabonais Ali Bongo s’affiche avec l’acteur afro-américain Samuel Jackson et lui décerne un passeport GabonaisInterrogé, la star hollywoodienne déclare : « mon séjour au Gabon a été une démarche que j’ai entreprise pour retracer mes origines. Vous savez, chacun de nous, quelque part, a envie de savoir d’où il vient. Moi étant un être humain, je voulais savoir d’où je venais. Et j’ai remarqué que quand je faisais des choses, je me suis rendu compte que ce que je faisais était génétiquement lié. Au milieu de ma famille benga qui m’a bien accueilli ici, j’ai rencontré le roi qui ressemblait exactement à mon meilleur ami. Donc, mon séjour sur la terre de mes ancêtres était intéressant. C’est une expérience enrichissante pour moi », a conclu l’acteur américain désormais gabonais.

Lire aussi : Bénin : Première réaction de Lionel Zinsou après sa condamnation à 5 ans d’inéligibilité et 6 mois de prison avec sursis

Selon un communiqué du gouvernement gabonais, l’acteur et producteur du cinéma américain Samuel Leroy Jackson et militant des droits de l’homme séjourne au Gabon depuis le 30 juillet pour tourner un épisode « origines » de son film documentaire « Enslaved : The Slave Trade as Told from the ocean Floor » mais aussi et surtout pour retrouver les traces de ses ancêtres. Le film retracera le commerce transatlantique des esclaves à travers l’étude d’épaves historiques. Il effectuera également une immersion de deux jours au cœur du peuple Benga, une lignée à laquelle il est génétiquement affilié après les tests d’ADN qu’il a réalisés.

Lire aussi : Témoignage effroyable : Le jour où Yahya Jammeh a ordonné de tuer son demi-frère…

« C’est à ce titre que j’ai eu le plaisir, en ma qualité de Ministre des Affaires Étrangères, en charge des gabonais de l’étranger, de lui remettre ce document administratif dédié aux voyages hors du Gabon » peut-on lire dans ledit communiqué.

Plus d'articles
PSG : le club qatari dévoile son nouveau maillot extérieur pour la saison 2021- 2022 (photos)