A la surprise générale, Karim Benzema ne figure même pas dans le top 20 du Ballon d’Or 2019 puisque l’avant-centre du Real Madrid s’est classé à la 26e place.

Mercato – Real Madrid : Zidane répond à José Mourinho !



Assurément, l’ancien buteur de Lyon méritait mieux, de l’avis unanimes des observateurs et des fans de football en France. Pour certains consultants, Karim Benzema méritait même de se classer devant un certain Antoine Griezmann par exemple. Mais pour Dave Appadoo, journaliste à France Football, c’est peut-être son absence en Equipe de France qui a totalement plombé Karim Benzema. Il faut dire que, parmi les 28 finalistes, seul Karim Benzema n’a pas disputé de match avec sa sélection en 2019. Cela est forcément significatif…

Ballon d’Or 2019 : voici les critères qui ont milité en faveur de Lionel Messi

« Dans les critères du Ballon d’Or, il y a les performances individuelles mais exactement au même niveau, il y a aussi les performances collectives. Or, c’est une année qui a été extrêmement compliquée pour le Real Madrid. Benzema était attendu au tournant, il s’est très bien porté individuellement mais collectivement, le Real Madrid a vécu une saison difficile et ça compte. Et puis, dans quelle mesure son absence dans les rendez-vous internationaux avec la sélection a-t-elle compté ? Car à cause de cela, il disparaît un tout petit peu du paysage par rapport à un Antoine Griezmann par exemple, qui n’a pas été meilleur cette année mais qui bénéficie de l’Equipe de France. C’est malheureux pour Benzema » a lancé Dave Appadoo sur le plateau de La Chaîne L’Equipe, pour qui Karim Benzema paie assurément son absence en Equipe de France.

Avec Foot01