En France, où il vit en exil depuis près d’un an, l’homme d’affaires béninois Sébastien Ajavon vient de changer de statut, a-t-on appris ce jour.

Celui qui est arrivé en 3e position lors des dernières élections présidentielles aurait obtenu un statut de réfugié politique, au début d’avril 2019, révèle Jeune Afrique dans sa parution de cette semaine.



Lire aussi : Togo : le président Faure Gnassingbé fait le vœu de ‘la concorde et du partage’

M. Ajavon avait entamé ces démarches il y a plusieurs mois afin d’éviter une éventuelle demande d’extradition des autorités béninoises et de pouvoir voyager plus librement, indique le magazine.

Lire aussi : Togo : King Mensah réagit (enfin) aux attaques de Vanessa Worou

Pour rappel, en octobre 2018, la justice de son pays l’a condamné à vingt ans de prison par contumace pour trafic de drogue. Le 29 mars 2019, la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples a dénoncé cette décision et a donné six mois au Bénin pour l’annuler.