Charte de Lomé : dernier virage avant l’adoption

Salle des travaux / Copyright : Republicoftogo
Salle des travaux / Copyright : Republicoftogo

Le Conseil exécutif de l’Union africaine, habilité à procéder aux derniers amendements du projet de Charte sur la sécurité, la sûreté maritimes et le développement en Afrique, a débuté ses travaux ce jeudi 13 octobre à Lomé.

Il revient à l’issue des travaux de ce Conseil présidé par le Tchadien Moussa Faki Mahamat, de mettre à disposition, la toute dernière version de cette Charte qui sera soumise à la signature le samedi 15 octobre, jour J de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement africains.

L’adoption de cette Charte par la Conférence mettra à notre disposition un instrument devant faciliter la mise en commun de nos moyens, bref le développement d’une économie bleue dans toutes ses dimensions, a reconnu Moussa Faki Mahamat, à l’ouverture des travaux.

Il a par la même occasion invité ses pairs « à focaliser nos débats sur l’essentiel en souhaitant que nos délibérations puissent permettre d’adopter consensuellement cet important instrument qui est la Charte de Lomé », a-t-il plaidé.

Plus d'articles
Kidiaba et les siens prennent la troisième place