Un projet de loi portant réforme hospitalière a été adopté en conseil des ministres le mercredi dernier par le Gouvernement ivoirien.

Il définit et fixe le cadre de la réforme hospitalière et cette réforme repose sur la création d’une nouvelle catégorie d’établissement dénommée, Établissement public hospitalier (EPH) qui porte le malade au cœur du système et permet aux hôpitaux de fonctionner suivant la gestion axée sur des résultats en leur donnant les moyens d’offrir des soins continus globaux et de qualité.



Lire aussi : Bénin-Télécoms : amende d’1,4 milliard de FCFA pour MTN

Il engage une réelle modernisation de la gouvernance l’organisation et du fonctionnement des établissements hospitaliers compte tenu de la faculté reconnue aux EPH exerçant sur un mode privée.

Lire aussi : Rumeur de délocalisation du match Bénin-Togo : la réaction de la FTF

Ce modèle de gestion garantit la gestion optimale du patrimoine et la participation des établissements hospitaliers privés au service public Hospitalier tout en garantissant son caractère social.