in ,

États-Unis : en faillite, le détesté hôtel Trump de Vancouver ne rouvrira plus ses portes

À moins de deux mois des élections présidentielles, le président Donald Trump subit un revers qui agira forcement en sa défaveur : l’hôtel Trump de Vancouver fait faillite. 

Fermé temporairement depuis début avril en raison de la pandémie de coronavirus, l’établissement ne rouvrira pas. Miné par des dettes de plus de 2 milliards de FCFA, selon le quotidien de référence The Globe and Mail, le Trump Hotel de la grande ville de l’Ouest canadien était situé dans le quartier des affaires, à quelques centaines de mètres de la splendide baie de Vancouver.

LdC : pourquoi Leipzig est détesté en Allemagne ?

 

Malgré ses tarifs alléchants, l’hôtel n’a jamais fait recette. C’est même la disparition de l’un des lieux les plus détestés de Vancouver. Le fils du président républicain, Donald Trump Junior, l’avait inauguré en février 2017, hué par des centaines de manifestants hostiles au locataire de la Maison-Blanche. Le maire de la ville à l’époque, Gregor Robertson, avait lui-même refusé d’assister à l’inauguration.

Football : le jour où le Bayern Munich a corrigé le Real Madrid (9-1)

 

La faillite n’impacte pas pour autant la Trump Organization puisque Donald Trump ne prête que son nom. L’hôtel est une franchise, propriété de TA Global Berhad, un groupe malais, dont le PDG, Joo Kim Tiah, est le fils d’une des plus riches familles de Malaisie. 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

France / Covid-19 : la date du 1er concert hip-hop en drive-in connue

Marseille : une bagarre générale éclate au Mondial de pétanque