Entre Karim Benzema et l’Equipe de France, l’idylle a tourné au cauchemar depuis l’affaire de la sextape. Dernièrement, un nouvel épisode fait son apparition dans ce feuilleton si particulier.

En effet, on imagine mal le buteur madrilène de nouveau sous le maillot des Bleus. Se pose ainsi la question de savoir si l’ancien lyonnais pourrait opter pour une autre nation notamment l’Algérie, son pays d’origine.



8 aliments à ne pas manger à n’importe quelle heure de la journée

« Noël (Le Graët, NDLR), je croyais que vous n’interfériez pas dans les décisions du sélectionneur ! Sachez que c’est moi et moi seul qui mettrais un terme à ma carrière internationale. Si vous pensez que je suis terminé, laissez-moi jouer pour un des pays pour lesquels je suis éligible et nous verrons » a-t-il réagi sur ses réseaux sociaux en réponse à l’interview accordée par le président de la fédération.

Brésil – Argentine : Thiago Silva accuse Lionel Messi de vouloir contrôler les matchs

A l’état actuel des choses, Benzema ne peut pas se tourner vers l’Algérie pour relancer sa carrière internationale, si tant est qu’il le veuille à tout prix. En effet, le réglement de la FIFA stipule « Tout joueur qui a déjà pris part (dans une équipe, ndlr), à un match international (totalement ou partiellement) d’une compétition officielle de quelque catégorie que ce soit ne peut plus être aligné en match international par une autre équipe, sauf en cas d’exceptions. »

Liga : le Real Madrid cartonne face à Leganés grâce à un Benzema des grands soirs

Si Munir El Haddadi a été débouté par l’instance dirigeante pour quelques minutes jouées avec l’Espagne, autant dire que pour Benzema, il y a zéro chance sauf en renonçant à sa nationalité française. Et dans ce cas précis, il faudra que l’Etat français lui retire sa nationalité via décret ou déclaration. Vous l’aurez compris, Karim Benzema sous une autre tunique, c’est quasi impossible.

Avec Afriquesports