Ghana : Un candidat décède au cours d’une compétition de consommation de ‘kpeteshie’ (boisson locale)

Mort tragique d’un jeune ghanéen accro à la boisson locale ‘kpétéshi’. Selon les informations relayées par nos confrères de Koaci, le jeune de 25 ans a trouvé la mort après une compétition de consommation de cette boisson locale à Ntankoful, une localité située à Sekondi-Takoradi dans région ouest au Ghana.

D’après les faits relatés par Emmanuel Ohene-Gyan, le propriétaire du bar ayant servi de cadre pour la compétition, le jeune, un certain Patrick Obeng Hamza, avait pris part à la compétition d’Akpetsehie le vendredi vers 9 heures avec un autre jeune.

Selon Ohene-Gyan, en début de leur compétition, les deux jeunes ont commandé une bouteille de boisson et l’ont bu en un rien de temps et ont commandé une autre. Hamza a consommé en tout quatre quarts de la liqueur forte, soit environ deux bouteilles de Fanta de 300 ml.

Lire aussi : Togo/Assemblée Nationale : Mme Yawa Tsegan reçoit le soutien de l’Assemblée parlementaire ACP

Après sa « prouesse », Hamza s’était senti affaibli et dû crier au secours. Evacué dans a la clinique T Spring Mission pour traitements, il est décédé peu et transféré à la morgue.

Le concurrent de Hamza, était pour sa part tombée inconscient, et a été sauvé de justesse grâce à une potion de purée locale qu’on lui a fait boire de sorte qu’il puisse rendre le trop plein qu’il a bu.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : voici le programme des obsèques de Bernard Dadié

Décédé d’une mort peu honorable, un proche du défunt a estimé que Hamza ne peut être enterré selon les coutumes et les traditions musulmanes.

Plus d'articles
Journaliste reporter d’images