On l’a appris vendredi, Massimiliano Allegri ne sera plus l’entraîneur de la Juventus la saison prochaine, les dirigeants turinois ayant tranché dans le vif sans état d’âme.

Et selon Il Giornale, l’entraîneur italien a probablement manqué d’un soutien de poids au moment où la question de son avenir aux commandes de la Juventus a été posée au sein de la famille Agnelli.

Lire aussi : Togo : peine de prison pour un acte de pédophilie d’un homme de 58 ans sur une fille de 12 ans à Nukafu (Lomé)

Et ce renfort qui a totalement échappé à Massimiliano Allegri n’est autre que Cristiano Ronaldo, arrivé l’été dernier au sein de la formation piémontaise et qui n’a pas plaidé la cause de son entraîneur, probablement agacé qu’il était de l’échec de la Juventus en Ligue des champions.

Pour le média italien, en refusant de soutenir son entraîneur, CR7 a scellé le destin de ce dernier, lequel n’a probablement pas vu venir ce départ.

Lire aussi : [Choc-Vidéo] Arnold Schwarzenegger, victime d’une violente agression en Afrique du Sud

« La confiance régnait autour de Massimiliano Allegri (…) Personne dans l’histoire de la Juventus n’avait fait ce qu’il a réalisé puisque l’entraîneur toscan a remporté 71% des matchs disputés aux commandes de la Juve (…) Au moment crucial des négociations avec le club, Allegri a manqué du soutien de son champion numéro un. Cristiano Ronaldo n’a pas soutenu son entraîneur, ce qui a également pesé sur le choix final d’Agnelli et de ses dirigeants », affirme Il Giornale.