Ligue des Nations : sans Ronaldo, le Portugal fait le job devant la Suède

Ils l’ont fait.

Vainqueurs l’an dernier de la première édition de la Ligue des nations, les Portugais n’ont pas tremblé devant les 5 000 spectateurs autorisés à donner un peu de vie aux tribunes du stade Alvalade.

L’absence de Ronaldo risquait pourtant de les pénaliser car au match aller, le mois dernier à Solna, la Seleçao l’avait emporté (2-0) grâce à un doublé du quintuple Ballon d’or, qui avait à cette occasion atteint et dépassé la barre symbolique des 100 buts internationaux.

Jota décisif

Ronaldo a été remplacé par le jeune attaquant de Liverpool, Diogo Jota, qui avait déjà bien suppléé son capitaine, atteint alors d’une infection au pied, lors de la victoire du Portugal face à la Croatie (4-1).

Le Portugal a maîtrisé les premiers échanges et la tête de William Carvalho a même heurté le poteau suédois (4e), mais les Lusitaniens ont failli se faire surprendre quand Mikael Lustig a manqué sa reprise sur corner (13e).

La Seleçao a pourtant vite trouvé la brèche en récupérant un ballon mal ressorti par les Suédois pour permettre à Jota d’offrir un caviar à Bernardo Silva, qui a aisément ajusté le portier scandinave Robin Olsen (1-0, 21e). Marcus Berg a trouvé le poteau de Rui Patricio après avoir éliminé Ruben Dias (35e).

Passeur décisif, Jota s’est ensuite mué en buteur pour creuser l’écart grâce à un bon contrôle au bout d’un excellent centre de Joao Cancelo (2-0, 44e).

Servi sur la gauche dans la profondeur par William Carvalho, Jota s’est décalé tout seul dans l’axe pour doubler la mise entouré de défenseurs suédois pris de vitesse (3-0, 72e).

Au fond du classement après quatre défaites et un seul but marqué, la Suède a échoué à renverser la tendance en deuxième période, même si Viktor Claesson puis Alexander Isak ont forcé Rui Patricio à sortir deux belles parades (55e, 84e).

Cristiano Ronaldo pourra donc prendre son mal en patience avant de retrouver l’équipe du Portugal pour affronter la France, le 14 novembre à Lisbonne.

Avec Ouest France

Plus d'articles
La société Foufoumix S.A. ouvre son capital