L’atterrissage d’urgence à Moscou d’un avion de ligne qui transportait 78 personnes, en raison d’un incendie, a fait au moins 13 victimes dimanche. D’autres passagers sont portés disparus.

Un avion de ligne de l’Aeroflot en feu a été contraint d’atterrir d’urgence à Moscou dimanche 5 mai. Au moins 13 personnes ont péri et d’autres sont portées disparues, rapportent les agences de presse russes.



“Pour l’heure, nous confirmons la mort de 13 personnes, dont deux enfants”, a déclaré une porte-parole du Comité d’enquête, Svetlana Petrenko.

L’appareil, un Soukhoï Superjet-100, venait de décoller à destination de Mourmansk (nord) quand un incendie s’est déclaré à bord. Il a été contraint d’atterrir alors que d’impressionnantes flammes se dégageaient de l’arrière de l’appareil, selon les nombreuses images publiées sur les réseaux sociaux.

Ces vidéos montrent les passagers évacuant l’appareil par les toboggans avant, puis courant sur le tarmac pour s’éloigner du Superjet alors que celui-ci s’embrasait à grande vitesse. Une épaisse fumée noire pouvait être vue au-dessus de l’aéroport de Cheremetievo, le premier de Russie en terme de passagers.

Avec France 24