Hier, nous rapportions le meurtre de la jeune sénégalaise Coumba Yade, 18 ans, par son ex-copain dans le quartier Hersent à Thiès.

Aux lendemains de ce drame, l’on en sait un peu plus sur la cause du drame.

Lire aussi : [Burkina Faso-Drame] Un prêtre salésien espagnol tué ce vendredi 17 mai ; un prêtre togolais blessé

Selon les informations rapportées par le quotidien L’Observateur, la jeune femme serait morte d’un traumatisme du rachis cervical (cou) avant un abus sexuel.

Lire aussi : [Photo] Dillish et Emmanuel Adebayor en communion avec leurs fans

En français facile, le présumé meurtrier aurait fracassé le cou de sa victime avant d’abuser d’elle sexuellement.

Lire aussi : [Photo] Dillish Mattews, la compagne du Togolais Adebayor fait (encore) jaser la toile

Le quotidien, qui donne l’information dans sa parution du jour, renseigne que le présumé meurtrier, Mamadou Saliou Baldé, un ressortissant Guinéen, est toujours en fuite.