in

Nigeria : le leader de Boko Haram menace des officiels de l’Etat dans une vidéo

Dans une vidéo publiée très récemment, le leader de Boko Haram, Abubakar Shekau, a menacé l’ancien et l’actuel gouverneur de l’Etat de Borno ; Kashim Shettima et Babagana Zulum.

États-Unis : Joe Biden est “contre Dieu”, selon Donald Trump

Les menaces de Shekau se sont étendues au conseiller à la sécurité nationale Babagana Monguno, à l’analyste extrémiste Bulama Bukarti, ainsi qu’à l’ancien ministre de la jeunesse et des sports Solomon Dalung.

Dans la vidéo de 56 minutes, Shekau a traduit de nombreux éléments en arabe, en haoussa et en kanuri. Il a affirmé que tous les musulmans nigérians qui avaient besoin de lire la légende, méritaient d’être tués.

Il a poursuivi en disant que tout musulman qui lit l’hymne national nigérian à l’école ou ailleurs, est un infidèle même s’il est en train de prier et de jeûner.

Tchad: Après ses victoires sur Boko Haram, Idriss Déby élevé au rang de Maréchal

Dans la vidéo, il a menacé que toute personne qui récite l’hymne national nigérian à l’école ou ailleurs est un infidèle même si elle prie et jeûne. La nouvelle vidéo arrive quelques jours après que les États-Unis ont averti que Boko Haram a commencé à étendre ses activités du nord-est au nord-ouest.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L’OL bat le PSG et remporte la Coupe de France féminine

Explosions à Beyrouth : le message du Saint père à l’endroit du peuple libanais