Tanko Timati

72 millions d’électeurs nigérians sont appelés aux urnes ce samedi, pour élire de nouveaux gouverneurs et des députés dans 30 des 36 Etats que compte la confédération.

Ces élections font suite à la réélection de Muhammadu Buhari (photo), comme chef de l’Etat, avec 56% des voix.

Lire aussi : Gabon : Affaire de ‘sosie’ d’Ali Bongo, la Présidence répond

Gouverneur, un poste très convoité

Ce scrutin est important pour les électeurs, car il leur permet de désigner un dirigeant qui va impulser leur vie politique et sociale au quotidien, pendant quatre ans.

Lire aussi : Qualif CAN Egypte 2019 / Match Bénin- Togo : le tandem Foli Bazi et Claude Leroy pour la victoire des Eperviers

Le poste de gouverneur est très convoité, car c’est une position stratégique : les gouverneurs sont indépendants et jouissent de pouvoirs larges. Ils sont compétents en matière de transport, de logement, d’éducation ou encore sur les questions de santé. Ils sont aussi très puissants, car ils gèrent des budgets colossaux au niveau local.

Leur poids est significatif dans les Etats où les ressources financières sont importantes. C’est le cas dans les Etats pétrolifères du Delta et de Rivers.