in

Présidentielle américaine : Michelle Obama, future vice-présidente ?

Depuis quelques jours l’épouse du 44e président des Etats-Unis, Michelle Obama est sous le feu des projecteurs, suite à la sortie d’un documentaire consacré à la tournée mondiale de promotion de ses mémoires. La diffusion est prévue à partir du 6 mai sur Netflix. Michelle Obama serait donc la vice-présidente des Etats Unis ? Elle a réagi.

Coronavirus au Cameroun : Paul Biya fait libérer des prisonniers

Intitulé “Devenir”, le documentaire raconte “les histoires des gens formidables que j’ai rencontrés après la publication de mes mémoires“, écrit-elle sur Twitter. 

“Durant ces temps difficiles, j’espère que ce film vous inspirera et vous donnera de la joie“, ajoute-t-elle.

Selon le Washington Post, ce documentaire voit le jour “à un moment décisif”, à quelques mois de la présidentielle américaine, Michelle Obama “très largement admirée par les Américains”, l’épouse de l’ancien président “conserve une influence évidente“, ajoute-t-il.

Michelle Obama : les nouvelles confidences sur son couple

 

L’ancien vice président Joe Biden aurait bien voulu travailler avec l’ex-Première Dame Michelle Obama, mais la femme de Barack Obama avait déjà été claire dans le passé en indiquant qu’elle ne compte pas faire carrière en politique.

Coronavirus : Emmanuel Macron annonce un appui de 2 milliards FCFA pour le Togo

“Je ne pense pas qu’elle ait le moindre désir de vivre à nouveau près de la Maison Blanche“, indiquait Joe Biden dans une interview la semaine passée. 

Bien avant, c’est-à-dire en 2019, le comédien Conan O’Brien avait interviewé Michelle Obama sur la possibilité de se présenter à la présidentielle. “Je ne suis pas intéressée par la politique“, avait alors répondu l’ancienne Première Dame.



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L’armée américaine offre une récompense de près de 10 millions FCFA pour retrouver une ‘belle soldate’ disparue (photos)

Le Premier ministre russe testé positif au coronavirus