Un arbitre argentin, récemment relâché après 5 mois de prison pour pédophilie, a été interpellé à nouveau alors qu’il tentait de séduire sur Internet des footballeurs du club de Newell’s Old Boys en leur proposant des massages.

Le parquet a précisé vendredi que l’homme d’une trentaine d’années avait été arrêté jeudi, après qu’un des jeunes footballeurs ait dénoncé les approches lors d’un entretien avec un psychologue du club de la ville de Rosario.



En 2018, l’arbitre avait été emprisonné pour des abus sexuels commis sur des pensionnaires du centre de formation du prestigieux club Independiente, près de Buenos Aires.

Une plainte
C’est Newell’s, le club formateur de Lionel Messi, qui a porté plainte. “La menace a été détectée à temps par un membre du département de psychologie”, a déclaré la direction du club dans un communiqué.

“Il n’a pas eu de contact physique avec le joueur. Pour le moment, nous n’avons qu’une plainte. Son portable et son ordinateur ont été saisis pour analyse”, a déclaré le porte-parole du parquet de Rosario, Sebastian Carranza.

Lire aussi Togo-BEPC 2019 : une dictée trop compliquée pour les élèves ? (Photo)

Entre mars et septembre 2018, il avait été emprisonné, pour appartenance présumée à un réseau qui incitait à la prostitution des footballeurs mineurs d’Independiente. Ces jeunes logeaient au centre de formation du club, car ils venaient de provinces d’Argentine.

Avec Sud Ouest