Le Rwanda va accueillir un grand nombre de réfugiés africains se trouvant en Libye. Une bonne nouvelle grâce à un accord signé mardi avec l’Union africaine (UA) et le Haut Commissariat de l’ONU aux réfugiés (HCR). Cet accord vise à accueillir temporairement des réfugiés et demandeurs d’asile africains bloqués en Libye. Les réflexions se poursuivent au sein de l’UA afin de répliquer avec d’autres nations africaines.

Lire aussi: Année scolaire 2019-2020 : le Togo anticipe sur les demandes des enseignants



Dans un communiqué signé par l’ONU et l’UA, un premier groupe composé principalement de personnes originaires de la Corne de l’Afrique est attendu en terre rwandaise. Les personnes seront accueillies dans un centre de transit au Rwanda avant d’être relocalisées dans d’autres pays où, selon leur désir, elles ont la possibilité de retourner dans leur propre pays.

Lire aussi: Togo : vers une intégration de la médecine traditionnelle dans l’enseignement supérieur

“Nous recevrons un nombre initial de 500 personnes dans quelques semaines”, a déclaré Hope Tumukunde Gasatura, représentante permanente du Rwanda à l’UA, lors d’une conférence de presse à Addis Abeba, aux côtés de représentants de l’organisation panafricaine et du HCR.

Lire aussi: Russie : Facebook et Google accusés d’ingérence dans les élections

Germaine Kamayirese, la ministre rwandaise chargée des mesures d’Urgence, a déclaré à la presse à Kigali que certains réfugiés “pourraient recevoir l’autorisation de rester au Rwanda”.

Avec VOA