“Poutine m’a tout de suite tenu (…) agressif” ; un ex-président raconte