100 000 soldats coréens pour soutenir la Russie en échange de… ; la promesse du dictateur Kim Jong-un à Vladimir Poutine

Le président russe Vladimir Poutine pourrait supplier les forces nord-coréennes de lui donner un coup de main après son invasion de l’Ukraine, avec jusqu’à 100 000 soldats potentiellement en route.

La Corée du Nord a clairement indiqué qu’elle fournirait des constructeurs pour réparer les dommages de guerre ainsi que jusqu’à 100 000 militaires pour combattre en Ukraine.

Par les « voies diplomatiques », le dictateur Kim Jong-un a promis à ses forces d’entrer en Ukraine et de soutenir les troupes russes qui tentent d’envahir et de prendre le contrôle du pays.

Un expert de la défense à Moscou a déclaré que la Russie ne devrait pas être « timide » en acceptant l’aide du dictateur nord-coréen et de son armée.

Le colonel de réserve Igor Korotchenko, s’exprimant à la télévision d’État russe, a déclaré : « Nous n’allons pas hésiter à accepter la main que nous tend Kim Jong-un. »

Un rapport donné par une agence de presse pro-Kremlin a affirmé que la Corée du Nord est « prête à transférer jusqu’à 100 000 de ses soldats dans le Donbass » avec des « unités tactiques » disponibles.

En échange de troupes pour soutenir la guerre du despote Poutine en Ukraine, la Corée du Nord recevrait des céréales et de l’énergie pour soutenir le pays d’Asie de l’Est.

Similaires