Alimentation et Maladies

Alimentation et Maladies cardiaques

Alimentation et maladies cardiaques : Les graisses, le cholestérol jouent un rôle important dans les maladies cardiaques, mais ils ne sont pas les seuls facteurs de risque.

Êtes-vous à risque ?

Certains facteurs de risque pour une maladie cardiaque peuvent être modifiables et d’autres non. Votre risque d’une maladie cardiaque augmente pour chaque facteur de risque que vous avez.

Facteurs de risque non modifiables

  • Vous avez une histoire de maladie cardiaque dans votre famille
  • Vous êtes âgés de plus 40 ans
  • Vous êtes un homme
  • Vous êtes diabétiques

Facteurs de risque modifiables

  • Vous souffrez d’hypertension
  • Vous avez un surplus de poids notable
  • Vous êtes souvent stressé
  • Vous faites peu d’exercice
  • Vous fumez
  • Votre taux de cholestérol est élevé

Qu’est-ce qu’une saine alimentation ?

La quantité et la qualité de l’alimentation sont toutes les deux importantes pour vous tenir en santé, d’ou  le lien entre l’alimentation et maladies cardiaques. Si vous êtes cardiaque ou à risque de l’être, il faut tout particulièrement surveiller votre consommation de gras, de fibres, de sel, d’alcool et de café.

Vous devez aussi respecter les objectifs alimentaires suivants :

  1. Les graisses de votre alimentation doivent représenter moins de 30% des calories ingérées.
  2. Consommez moins de 300mg de cholestérol par jour.
  3. Limitez les graisses saturées et les gras trans.
  4. Consommez plutôt des graisses monoinsaturées et polyinsaturées.
  5. Consommez 25 g de fibres par jour si vous êtes une femme, et 38 g si vous êtes un homme.
  6. Limitez les sucres simples.
  7. Limitez la consommation de sel, d’alcool et de caféine.

Si vous souffrez déjà d’un problème cardiaque, il se pourrait que votre médecin ou votre nutritionniste vous demande de suivre un régime plus strict.

Les graisses et le cholestérol : comment s’y retrouver ?

Les régimes d’aliments riches en matières grasses augmentent le taux de cholestérol et vous prédisposent à une maladie cardiaque.

Le cholestérol est un ensemble de gras dans votre sang. Les deux principaux types de cholestérol sont les LDL (lipoprotéines de basse densité) et les HDL (lipoprotéines de haute densité).

Les LDL, que l’on qualifie de «mauvais cholestérol », favorisent la formation de plaque de cholestérol sur les artères et restreignent ainsi le passage du sang et peuvent même contribuer à la formation de caillots sanguins.

Les HDL, que l’on qualifie de « bon cholestérol », protègent les artères en ramassant dans le sang l’excès de cholestérol pour l’amener au foie afin de l’éliminer.

En général, de faibles taux de LDL et des taux élevés de HDL diminuent les risques de maladie cardiaque.

Pour réduire votre taux de cholestérol, vous devez entre autres modifier la quantité mais aussi la qualité (type de graisses) de votre consommation de graisses. Améliorer efficacement votre alimentation et maladies cardiaques

Les fibres, pas seulement pour la régularité

Les fibres peuvent être solubles ou insolubles. Les aliments riches en fibres comportent des quantités variables des deux types de fibres, qui contribuent au bon fonctionnement des intestins.

L’augmentation de la consommation quotidienne de grains entiers et de fibres, aussi simplement que par l’ajout de deux tranches de pain de blé entier et d’une portion de céréales riches en fibres à l’alimentation, peut aider à réduire le risque d’obésité et peut même favoriser la perte de poids.

Les fibres solubles réduisent aussi les taux de cholestérol total et de LDL.

De façon générale, les Canadiens consomment environ la moitié de l’apport recommandé en fibres. Pour augmenter votre apport en fibres solubles, choisissez les aliments suivants :

  • les produits de l’avoine : son d’avoine, gruau, etc;
  • les légumineuses : haricots, pois, lentilles, etc;
  • les fruits riches en pectine : pommes, fraises, agrumes, etc.

Si nécessaire, envisagez de vous procurer des suppléments de fibres. Votre pharmacien peut vous conseiller pour le choix d’un produit.

Alimentation et Maladies cardiaques: Voici les bons nutriments pour le coeur

Le maintien d’une saine alimentation et d’un poids santé contribuent entre autres au bon fonctionnement du coeur. Cependant, il arrive que l’on ne puisse rencontrer nos besoins nutritionnels grâce à l’alimentation seule. La prise de suppléments de vitamines et minéraux peut souvent s’avérer bénéfique, encore un solide lien alimentation et maladies cardiaque. Plusieurs formulations renfermant des vitamines, minéraux et d’autres nutriments sont disponibles en pharmacie. Votre pharmacien peut vous conseiller un produit spécifiquement adapté à vos besoins. Par exemple, vous pouvez opter pour une multivitamine complète, telle que Centrum Cardio, qui contient des nutriments démontrés comme pouvant maintenir les taux de cholestérol et préserver la santé cardiaque.

Plus d'articles
Côte d’Ivoire : Décès brutal d’un commandant de brigade de la gendarmerie nationale