Miss-Togo

Miss-Togo : La 19ème édition officiellement lancée vendredi soir à Lomé

L’élection Miss Togo/2013, l’une des plus grandes manifestations culturelles au Togo visant à élire la reine de la beauté, a été officiellement lancée vendredi soir dans un grand hôtel de Lomé, a constaté une journaliste de l’Agence Savoir News.

C’est le Directeur du cabinet du ministère de la culture Edoh Akakpo qui a présidé cette cérémonie en présence du président du comité Miss Togo Gaspard Baka et du directeur de la société Moov Togo (sponsor officiel de l’évènement) Djibril Ouattara.

Etaient également présentes, Miss Togo/2012 Mlle Epiphanie Camih Gantin et ses deux dauphines respectivement (Mlles Dina Akouélé Chauzi et Carole Ayélé Kouévi). Des représentants des entreprises partenaires ont aussi assisté à la cérémonie.

L’élection Miss Togo-2013 – la 19ème édition – est placée sous le même thème que l’édition précédente : \”les TIC au service de l’éducation des jeunes en milieu rural\”.

Dans son discours de lancement, le directeur du cabinet du ministère de la culture a rappelé l’importance que revêt le concours Miss-Togo. Il a longuement insisté sur les valeurs que doit incarner la reine de la beauté togolaise : \”Par l’événement Miss Togo, nous célébrons la femme togolaise dans sa dignité et dans toute ses dimensions culturelles, car il confère à la femme togolaise toute sa splendeur, sa beauté et toutes ses vertus. La Miss doit être l’ambassadrice du Togo partout où elle va\”

\”Elle doit également demeurer un modèle pour ses jeunes sœurs à travers son vécu quotidien, son savoir-faire, son savoir-être, bref, elle doit être l’exemple même de la femme africaine\”, a souligné M Akakpo.

Selon lui, l’événement Miss-Togo est devenu aujourd’hui, \”l’une des manifestations culturelles les plus mobilisatrices et les plus médiatisées dans notre pays\”.

Pour Djibril Ouattara, le directeur de Moov-Togo, le thème n’ayant pas varié, sa société va \”continuer à vulgariser la connaissance de TIC en milieu rural, à susciter l’intérêt de la jeunesse au TIC et à introduire des TICs dans la formation de base\”.

D’un coût global de 125 millions de F.CFA entièrement financé par le sponsor officiel, le projet social de la Miss s’articule autour de cinq grands projets :

 L’octroi de 24 bourses de formation en TIC (chaque région se verra octroyé quatre bourses. La région des plateaux en recevra huit) ;

 Un don de 300 mini-ordinateurs solaire à écran rotatif et doté d’application pour enfant (laptop X.O-175) aux élèves en milieu rural, soit 60 ordinateurs par région ;

 Don de cyber mobile de 10 postes chacun par région ;

 Déploiement d’un cyber café mobile tournant de façon permanente sur toute l’étendue du territoire national ;

 Promotion de la culture de l’excellence à travers un concours de création d’applications éducatives à l’intention des élèves, sur toute l’étendue du territoire.

Miss-Togo/2012 s’est pour sa part appesantie sur le thème choisi, qui se justifie par le fait que 95% de la population togolaise n’ont pas accès aux TIC et qu’en milieu rural, l’internet n’est pas accessible.

\”L’objectif principal de ce projet est donc de contribuer à la réduction de la fracture numérique par l’amélioration de l’accès à l’information et aux technologies de la communication\”, a souligné Mlle Epiphanie Camih Gantin.

Elle entend ainsi introduire les TIC dans le programme d’enseignement général, offrir des cybers centres d’accès gratuits aux populations et des applications éducatives consultables sur téléphone.

Rappelons que Mlle Epiphanie Camih Gantin, 21 ans, a été élue en septembre dernier lors d’une grande finale au Palais des Congrès de Lomé. FIN

Ambroisine MEMEDE

Source :Savoir News,

Plus d'articles
Voici la voiture la plus chère de tous les temps (photos)