CENTENAIRE

CENTENAIRE DE LA PAROISSE SAINT ANDRE D’ALEDJO-KADARA

 

La paroisse Saint André d’Alédjo-Kadara à 12 km au sud de Bafilo a célébré ses cent ans d’existence du 7 au 10 mars. L’apothéose de cette célébration a été marquée par une messe d’action de grâce et la pose de la première pierre pour la construction d’une nouvelle Eglise.

La célébration a permis aux fidèles de la paroisse et du diocèse de Sokodé de louer le Seigneur pour ses bienfaits.

Au cours de la messe, le père Nicolas Ouradéi, premier fils de la localité à être ordonné, a convié les fidèles à s’enraciner dans la foi pour rentrer dans le plan de Dieu.

Il a retracé l’historique de cette paroisse, créée en 1913 par les allemands, abandonnée ensuite à cause de la première guerre mondiale, et réouverte par la société des missions africaines en 1927. « La paroisse a été  confiée pour la première fois à un curé diocésain en 1988 suite au départ des missionnaires » a-t-il ajouté.

 

Pour le curé de la paroisse, le père Bernard Walla, cette célébration, au-delà de son caractère festif, offre l’occasion de faire le bilan du parcours et poser de nouvelles bases pour le prochain centenaire. Il s’agit pour lui de dépasser le cadre confessionnel et mettre en œuvre des projets de développement socio-économique et culturel de la région.

ATOP Togo

Similaires