CONTREFAçONS

Fin des travaux de l’atelier sur les Contrefaçons et piratages dans les ports africains : l’opération « BIYELA » aura sa base de commandement à Lomé

L’atelier opérationnel de formation de l’Organisation Mondiale des Douanes sur la lutte contre la contrefaçon et le piratage dans les ports africains a pris fin hier à Lomé. Pendant trois jours, les participants venus de 23 pays africains ont été outillés sur les nouveaux vecteurs et techniques de fraudes ; l’utilisation de nombres moyens de transport diversifiés, le redimensionnement des colis et leurs expéditions en petit lots, le reconditionnement de produits et biens d’autres stratégies récentes auxquelles les contrefacteurs ont eu à recourir dans l’accomplissement de leurs forfaits sont quelques uns d’éléments de mise à jour.

Les résultats des dernières opérations de saisies de produits contrefaits effectuées par la Douane Togolaise ont été présentés. On note en 2010 plus de 3120 cartons de cigarettes, 1400 cartons de produits alimentaires de marque NESTLE, plus de 2520 cartons de médicaments contrefaits.

En 2011, il a eu au total 78 saisies faisant au total 20 tonnes de produits pharmaceutiques. En 2012 avec l’opération « VICE-GRIPS » qui a eu lieu en juillet 2012, la douane togolaise a saisi deux conteneurs de produit pharmaceutiques et de matériels médicaux déclarés comme des produits cosmétiques. De même ont fait l’objet de saisie, deux camions de médicaments de diverses sortes marqués masqués par d’autres produits à destination du Niger et du mali ; un conteneur de tissus pagnes. En dehors de cette opération, d’autres saisies ont été opérées par la douane togolaise avec pour résultats 1394 cartons de produits pharmaceutiques et plus de 151,4 kg de drogues.

A l’issu des travaux, l’opération « BILEYA » a été officiellement lancée. Elle s’étendra sur toute l’année et permettra aux 23 ports participants de mener efficacement la lutte contre la contrefaçon. « Cette opération permettra d’encercler les contrevenants et trafiquants dans le cercle des 23 ports qui participent à l’opération » a souligné M. BAMANA Baroma Winéga, Directeur régional Maritime1

Rappelons que la douane togolaise collabore avec l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD) qui est l’organisme de référence en matière d’excellence douanière.

Togoportail

Plus d'articles
Togo : il reçoit une vidéo p0rno alors qu’il était au volant de sa voiture; sa réaction (audio)