LES ABEILLES

Protection des abeilles: trois pesticides suspendus pour deux ans

La Commission européenne tranche pour la protection des abeilles et décide de suspendre pour deux ans l’utilisation de trois pesticides néonicotinoïdes : la clothianidine, l’imidaclopride et la thiaméthoxame. Cette décision intervient après l’échec des négociations entre les États membres. La majorité requise pour l’adoption ou non de la proposition de la Commission de restreindre l’utilisation de ces trois produits n’a pas été atteinte. Lors du dernier vote, quatre États membres se sont abstenus, 15 étaient pour et huit contre.

L’usage de ces trois pesticides serait à l’origine de la diminution du nombre de la population des abeilles en Europe du fait que les produits attaquent le système nerveux des insectes. Cette restriction de deux ans, qui commencera à partir de 1er décembre 2013, permettra aux scientifiques de se prononcer sur les effets de ces insecticides. Une fois que les responsables auront obtenus des informations pertinentes, la Commission sera tenue de reconsidérer les conditions d’approbation des trois néonicotinoïdes. A l’issue de cette période, la Commission tranchera encore une fois si les États membres ne trouvent aucun accord. L’Allemagne et la Suisse sont les plus farouches opposants à cette restriction. Elles soutiennent respectivement Bayer et Syngenta, les principaux producteurs de ces trois insecticides.

 

Similaires