CAMPUS MORT

’’Campus mort’’ de 72 heures lancé par le MEET suite au sit-in des étudiant de l’Université de Lomé devant la Primature hier à Lomé

Après les mouvements d’humeur des élèves de l’enseignement général, dans la suite du mot d’ordre de grève observé par les fonctionnaires dont les enseignants, c’est autour des étudiants de l’Université de Lomé de lancer des actions de revendication en vue d’une amélioration des conditions d’études. ’’Le Campus mort’’ lancé hier à la suite de manifestation des étudiants qui, après une assemblée générale à l’appel du Mouvement pour l’Emancipation des l’Etudiant Togolais (MEET), ont décidé de se rendre à la Primature, siège du Chef de gouvernement.

L’essentiel de leur exigence, la jouissance dans les plus brefs délais des allocations de secours et de bourses auxquelles ils ont droit et qui depuis le début de l’année académique et universitaire ne leur sont pas encore versées. Arrivés devant la primature, les manifestants ont improvisé un sit-in auquel il est mis fin avec la sortie du Premier ministre à la rencontre des étudiants surexcités.

Le Premier ministre Séléagodji Ahoomey-Zunu les a rassuré de la prise en compte de leur doléance par le gouvernement. “Vous voyez que ce sont des sujets sur lesquels il n’y a pas de débat, ni de discussion. Vos aides et allocations, ce sont des choses auxquelles vous avez droit. Vous n’avez pas besoin de manifester pour les obtenir. Vos responsables sont informés que les chèques sont déjà positionnés et toutes les tranches vous seront payées“.

Malgré cette intervention du Chef de gouvernement, les Responsables du MEET soutenus par la masse estudiantine ont lancé ‘’le Campus mort’’ pendant 72 heures à compter de ce mercredi. ’’En cas de non respect de la parole donnée, c’est-à-dire si les virements ne sont pas effectifs sur nos comptes, nous allons lancer une semaine de préavis. Si malgré cela rien n’est fait, d’autres stratégies, seront mises en œuvre jusqu’à ce que nous entrions dans nos droits’’ a précisé M. Awuidi Kodzo, président du MEET.

Source :Togoportail

Plus d'articles
Un sommet Kim Jong-un-Vladimir Poutine annoncé fin avril