Galaxy S4

Le Sansung Galaxy S4 arrive en boutique

 

Après le gros succès du Galaxy S3 (diminutif GS3), C’est au tour du Galaxy S4 (souvent nommé GS4 donc) de débarquer dans les boutiques et les offres opérateurs. Le Samsung Galaxy S3 s’était distingué par un énorme buzz au point même de se hisser au même niveau que son principal concurrent, l’iPhone 5. Mais au delà du coup commercial que constitue le lancement de ce type de produit, que change vraiment le Samsung Galaxy S4 par rapport à son prédécesseur ?

Pas de surprise au premier abord: la forme générale reste la même, l’écran se montre un peu plus grand. On passe de 4,8 pouces (12 cm) sur le GS3 à 5 pouces (12,5cm) sur le Galaxy S4. Cependant, ce grand écran trouve place sur un boitier… plus petit que celui de son prédécesseur ! Si la hauteur reste identique avec 13,66 cm, la largeur perd un peu moins d’un millimètre (69.8 mm contre 70,6 sur le Galaxy S3) et même quelques dixièmes en épaisseur (7.9 mm contre 8.6). Le revers de la médaille d’un tel exploit est la fragilité du terminal: la coque du téléphone peut moins amortir les chocs et l’ensemble devient ainsi plus cassant. C’est en tout cas ce que montre des “crashs-tests” effectués par des compagnies d’assurance. Au niveau de la définition, la Galaxy S4 fait très fort: 1920 x 1080 pixels, soit la norme “full HD”, la même définition que la plupart des téléviseurs, ce qui promet une très grande finesse d’affichage. Le Nokia Lumia 920 et le Huawei Ascend Mate proposent déjà ce type d’écran.

Au niveau de la puissance, pas de surprises non plus puisque le Samsung Galaxy S4 est plus puissant que le Galaxy S3. Le processeur conserve toujours 4 cœurs, mais dorénavant cadencés à 1,9 Ghz. Il était question d’une version avec 8 coeurs, mais elle ne semble pas pour tout de suite, du moins pas en France. Pour comparaison l’auteur de ces lignes utilise de temps à autre un PC de type “netbook” avec un processeur simple cœurs cadencé à 1 Ghz.

Niveau fonctionnalité, Samsung utilise les capteurs photos pour des usages qui ne sont pas directement liés à la prise de vue. Le smartphone est capable de suivre votre regard afin de savoir si vous regardez l’écran ou pas. Lors du visionnage d’une vidéo, cette dernière se mets automatiquement en pause si vous détournez les yeux. Un mode S Voice Drive ajoute de la sécurité pour les automobilistes en adaptant l’affichage et l’interface. Entièrement piloté à la voix, le conducteur n’est plus obligé de se pencher ou d’utiliser ses mains pour manipuler le Galaxy S4. L’affichage adapté limite au maximum la déportation visuelle du conducteur vers le terminal.

Source : Sciences et techno

Similaires