2 femmes soldats twerkent sur TikTok en uniforme : la décision de la hiérarchie

Deux soldates basées à Moudon (Suisse) font l’objet d’une procédure disciplinaire pour avoir récemment tourné une vidéo d’elles à l’intérieur de leur caserne.

 L’extrait a circulé sur TikTok et en respecte scrupuleusement les codes: les jeunes femmes passent comme par magie du treillis à une tenue beaucoup plus légère, avant d’effectuer un twerk.

Tout à fait banales sur le réseau social, ces images prennent une dimension particulière dans un contexte militaire.

«C’est une honte pour l’armée, commente une ancienne sergent-major chef, qui est tombée sur ces images. En tant que femme, c’est déjà tellement difficile de se faire respecter dans des milieux masculins. Quand je vois ça, cela me met hors de moi! Ces gamines ne se respectent même pas elles-mêmes».

Le règlement de l’armée est clair: le tournage d’une vidéo doit être autorisé par le commandant, ce qui n’a pas été le cas ici. Contactée, l’armée ajoute que dans ce cas précis, le contenu du film ne correspond pas à ses valeurs. «Surtout, il ne donne pas une très bonne image de la femme», conclut sa porte-parole, Delphine Allemand.

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
LDC : il célèbre son but contre le Real à la « CR7 » et s’explique