Condamnés à ne jamais naître

« Condamnés à ne jamais naître », bientôt sur le marché livresque togolais

Le marché livresque togolais va bientôt enregistrer un nouveau livre.

Il s’agit de l’ouvrage titré « Condamnés à ne jamais naître », de l’écrivain togolais Olouwadara Moise INANDJO, coordinateur national d’assistance aux refugiés au Togo, chargé de conférences à l’Ecole nationale de formations sociales.

C’est un ouvrage d’une centaine de pages qui se veut être un instrument de lutte contre l’interruption volontaire des grossesses.

L’interruption volontaire des grossesses est un problème encore d’actualité dans nos communautés africaines, surtout togolaises, qui comporte des risques souvent mortels pour la pratiquante.

Mais, nombreux sont ceux qui tombent sous le coup de cette pratique par méconnaissance de la législation togolaise en la matière.

Au-delà donc de la conscientisation des populations sur les méfaits de la pratique, l’auteur voudrait faire de ce chef d’œuvre, un instrument de vulgarisation de la loi portant interdiction de l’interruption volontaire des grossesses.

Il faut signaler que l’ouvrage dont la sortie officielle est attendue les semaines à venir, est préfacé par Docteur Sénam Solange TOUSSA-AHOSS, gynécologue obstétricienne, directrice exécutive de l’Association Togolaise pour le Bien être Familial (ATBEF).

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Miss Côte d’Ivoire 2021 / Qui prendra la couronne à Maryline Kouadio ? : La nouvelle date de la finale connue