ASADH, au cœur de la lutte

ASADH, au cœur de la lutte contre les hépatites au Togo

Plus de 30% de la population mondiale infectée, l’hépatite est par ailleurs, la cause de plus d’un million de décès par an dans le monde.

 

Au Togo, la prévalence tourne autour de 8% de la population.

 

Malgré tout, l’hépatite est une maladie négligée et mal connue. C’est pour briser la glace que l’Association sauvons l’Afrique des hépatites (ASADH) initie des séances de sensibilisation et de dépistage en direction de la population dans le but de leur apporter une meilleure connaissance de la situation de la maladie.

 

Ce lundi, les responsables de l’Association était devant la presse.

 

Pour Folly Anyovi, président de l’ASADH, « la gravité des hépatites B et C à Lomé est alarmante et la prévalence augmente de jour en jour mais rien n’est fait pour éradiquer le mal ».

 

Il plaide pour l’extension de la vaccination contre cette maladie aux enfants dès leurs naissances.

Au Togo, seuls les enfants de six semaines sont vaccinés contre l’hépatite.

 

Les hépatites se manifestent le plus souvent par une jaunisse. Elles sont contagieuses. Elles se transmettent par voix sexuelle, sanguine et salivaire.

 

Le 28 juillet de chaque année, la communauté internationale a dédié une journée consacrée à cette maladie.

Source : Togoinfos.com

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Togo / Prix Femmes Noires Inspirantes : nouvelle récompense pour Lucia Allah-Assogba